AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une légende? Non, parlons de deux légendes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Au paradis !
« Que fais-je ? » : Rien qui puisse être dit =p
« Comment va ? » : Un symbole ; ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
40/50  (40/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 0:03


Qui ne connaît pas ces deux légendes du cinéma? Personne! Mais peut-être que certains ne les considèrent justement pas comme de si grandes légendes! Peut-être certains sont indifférents alors que d'autres les adorent! Alors, dites moi tout!






Marylin Monroe née Norma Jean Baker

Biographie
Née le 1 juin 1926 à Los Angeles (Etats-Unis) et décédée le 5 août 1962 à Hollywood (Etats-Unis). De son vrai nom Norma Jean Baker Mortenson, Marilyn Monroe est élevée par une mère à la limite de la folie, qui fait de fréquents séjours en hôpital psychiatrique, elle ne connaîtra jamais le nom de son père.

A l'âge de 19 ans, teinte en blonde, elle débute sa carrière comme modèle pour le photographe André de Dienes, son Pygmalion et son amant. Dotée d'un physique avantageux, elle prend sa vie en mains, bien décidée à se sortir de son milieu pauvre. Elle devient une lectrice acharnée, suit des cours de comédie et de littérature à l'Université de Los Angeles. En 1948, la Columbia lui donne sa chance. Elle signe un contrat de six mois, et apparaît pour la première fois à l'écran dans Dangerous Years, en 1947. Quelques seconds rôles, où elle chante, danse et joue la comédie (notamment dans La Reine du Music-hall) ne suffisent pas à la faire remarquer. Marilyn reprend son travail de modèle. L'année suivante, elle crée le scandale lorsqu'elle pose nue pour le tout nouveau magazine Playboy. En 1950, John Huston l'engage pour Quand la ville dort, tandis que Joseph L. Mankiewicz la retient au casting de Eve, où elle côtoie Bette Davis, Anne Baxter et George Sanders. Elle signe un contrat de sept ans avec 20th Century-Fox, et multiplie les collaborations, jouant sous la direction de Fritz Lang (Le Démon s'éveille la nuit) et Howard Hawks (Chérie je me sens rajeunir). Mais Hollywood la cantonne dans des rôles de blondes écervelées. En 1953, Niagara marque un tournant dans sa carrière. Pour la première fois, elle tient le rôle principal, celui de l'épouse volage de Joseph Cotten. La même année, elle se marie avec le joueur de base-ball Joe Dimaggio, dont elle divorce en octobre 1954.

Dès lors, elle accumule les succès, principalement des comédies signées des grands maîtres du genre : Howard Hawks (Les Hommes préfèrent les blondes, 1953), Billy Wilder (Sept ans de réflexion, 1955 ; Certains l'aiment chaud, 1959). Jouant avec son image de femme fatale, elle parvient à s'en amuser. De star, elle devient icône. Blonde platine, pulpeuse, on lui prête des liaisons (notamment avec John et Robert Kennedy) dans l'Amérique puritaine des années 50. Mais au-delà de la provocation et du glamour, immortalisé Monroe se révèle une actrice capable d'émouvoir. Elle suit les cours de Lee Strasberg, le professeur de générations de comédiens (de Marlon Brando à Al Pacino).

Dans Arrêt d'autobus (1956), la comédienne surprend dans un registre tragi-comique et laisse apparaître une fragilité déjà perceptible dans La Rivière sans retour (1954). Son mariage avec le dramaturge Arthur Miller achève de casser l'image d'une Marilyn inconséquente et superficielle. En 1961, après quelques collaborations inattendues, avec Laurence Olivier (Le Prince et la danseuse) et Yves Montand (Le Milliardaire), Marilyn campe une héroïne brisée dans ce qui deviendra son dernier film, Les Désaxés, également l'ultime apparition à l'écran d'un Clark Gable rongé par la maladie. La comédienne y retrouve John Huston, le cinéaste qui lui donna sa chance onze ans plus tôt. Dépressive, elle remet les pieds sur un plateau un an plus tard pour entamer le tournage d'un film resté inachevé, Something's got to give de George Cukor. Elle s'éteint le 5 août 1962, à l'âge de 36 ans, victime d'une overdose de barbituriques. L'enquête conclut à un suicide.







Audrey Hepburn née Edda van Heemstra Hepburn-Ruston

Biographie
Née le 4 mai 1929 à Bruxelles (Belgique) et décédée le 20 janvier 1993 à Tolochenaz (Suisse) (cancer du colon). Fille d'une baronne hollandaise et d'un banquier anglo-irlandais, Audrey Hepburn connaît une enfance difficile. Atteinte de coqueluche, elle frôle la mort trois semaines après sa naissance. Elle a 6 ans lorsque son père, futur militant pro-nazi, quitte le domicile familial. La guerre est un nouveau traumatisme pour la jeune fille, de santé fragile, qui séjourne alors aux Pays-Bas, dans la ville d'Arnhem, bombardée en 1944.

Partie en Angleterre, Audrey Hepburn travaille comme mannequin et joue la comédie dans des music-halls. Après une première apparition à l'écran en vendeuse de cigarettes dans Rires au paradis (1951), elle trouve son premier rôle important dans The Secret people, où elle interprète une ballerine -c'est d'ailleurs à une carrière de danseuse que se destinait à l'origine la jeune Audrey. Le tournage de Nous irons à Monte-Carlo la mène dans le sud de la France, où elle rencontre Colette, à la recherche d'une "Gigi", en vue de l'adaptation de son roman à Broadway. Hepburn triomphe dans ce spectacle, avant de tourner son premier film hollywoodien, Vacances romaines de Wyler : princesse rêveuse, elle fait fondre Gregory Peck, mais aussi l'Académie des Oscars qui lui décerne une statuette en 1954.

Loin des plantureuses stars de l'époque, Audrey Hepburn impose un nouveau type de glamour : yeux de biche, silhouette gracile, sourire mutin, cette drôle de frimousse -titre d'un musical de 1957 avec Fred Astaire- séduit Bogart dans Sabrina, puis Gary Cooper dans Ariane, deux comédies de Billy Wilder. Héroïne en 1956 de l'adaptation par King Vidor de Guerre et paix, elle y a pour partenaire Mel Ferrer, qu'elle épousa deux ans plus tôt, et qui la dirigera dans Vertes demeures. Egérie du couturier Givenchy et du photographe Avedon, elle inspire aussi Henry Mancini, compositeur notamment de Moonriver, un air qu'elle immortalise dans Diamants sur canapé (1961) : cette oeuvre de Blake Edwards constitue un superbe écrin pour l'actrice, dont la fantaisie se teinte d'une troublante mélancolie, comme dans Voyage à deux (1967) de Stanley Donen, l'auteur du malicieux Charade.

Après des retrouvailles avec William Wyler (La Rumeur) et une incursion dans le western (Le Vent de la plaine de Huston), Audrey Hepburn trouve un de ses plus grands rôles en 1964, celui d'Eliza Doolitle, fille des rues métamorphosée en femme du monde, dans My Fair Lady, sommet de la comédie musicale signé Cukor. Divorcée de Mel Ferrer après le tournage éprouvant de Seule dans la nuit, film à suspense produit par le comédien en 1967, Hepburn met bientôt un terme à sa carrière d'actrice -on la retrouvera néanmoins en Lady Marian dans La Rose et la Flèche de Lester en 1976. Celle qui incarna une bonne soeur devenue infirmière au Congo dans Au risque de se perdre se consacre désormais à l'action humanitaire, multipliant les voyages en Afrique et en Amérique latine pour l'UNICEF, qui la nomme ambassadrice en 1988. Apparue pour la dernière fois au cinéma en ange dans Always de Spielberg, Audrey Hepburn est emportée par un cancer du colon en 1993.





Mon avis; Je les considère vraiment comme des légendes du cinéma. Je dois avouer que je n'ai pas encore vu leurs films mais c'est en projet. En fait, il y en a tellement que je ne sais pas par quoi commencer. Je pense que mon premier sera Diamants sur canapé, j'ai toujours rêvé de le voir. En fait, c'est surtout les films de Miss Hepburn que j'ai spécialement envie de voir! Et croyez-moi, je les verrais! C'est sûr et certain! Et les films de ces deux légendes! Pour moi, elles sont un modèle du cinéma, des femmes d'exceptions au grand talent. Oui, même si je n'ai encore pas vu leur film en entier, j'ai pu tout de même voir leur immense talent. A toutes les deux! De plus, je trouve également qu'elles sont d'une beauté rare!

Bref, j'attends vos avis les n'amis =)




Dernière édition par Alison le Dim 30 Mai - 0:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetcandies.e-monsite.com
Habitué

Masculin « Où suis-je ? » : SUR MOVE IT ♥
« Que fais-je ? » : JE SURFE SUR MOVE IT ♥
« Comment va ? » : BIEN BIEN ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Accro aux forums

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 0:05

Je connais Marilyn Monroe de nom mais pas la deuxième x)
je sais que M.M était tres connue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Au paradis !
« Que fais-je ? » : Rien qui puisse être dit =p
« Comment va ? » : Un symbole ; ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
40/50  (40/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 0:16

    C'est vrai, tu ne connais pas Audrey Hepburn et peu Marylin Monroe? En même temps, tu n'as "que" quatorze ans... Enfin, elles sont tout de même connues. C'est bizarre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetcandies.e-monsite.com
Habitué

Masculin « Où suis-je ? » : SUR MOVE IT ♥
« Que fais-je ? » : JE SURFE SUR MOVE IT ♥
« Comment va ? » : BIEN BIEN ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Accro aux forums

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 0:21

je connais Marilyn de nom, mais la deuxième, jamais entendue parler x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Égocentrisme contagieux

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 0:21

    Pareil que toi. Je n'ai jamais vu leurs films, et pourtant, c'est deux femmes que j'admire. Pour leur élégance, pour leur beauté, pour leur simplicité apparente. Deux femmes splendides, en bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Au paradis !
« Que fais-je ? » : Rien qui puisse être dit =p
« Comment va ? » : Un symbole ; ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
40/50  (40/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 0:27

Voilà, c'est exactement pour les même raisons que toi que j'admire ces deux femmes! Et c'est bien pour ça que je compte regarder leurs films! Parce que je ne veux pas seulement m'attacher aux quelques images que j'ai vu, mais vraiment voir leur talent immense!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetcandies.e-monsite.com
Pas de rang spécial

Féminin « Où suis-je ? » : à madagascar parce que ... i like to move it move it ♪
« Que fais-je ? » : je traine, j'observe, je réagis (a)
« Comment va ? » : je va comme quelqu'un qui va bien ☼


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Alcoolisme du travail

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 2:00

    j'ai beaucoup entendu parler d'elles deux mais je ne connais rien de leurs vies ou plus ou moins. enfin, celle d'Audrey, je la connais beaucoup moins que celle de Marylin xD mais c'est vrai que ce sont de très grandes légendes du cinéma Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Obnubilation par les arts plastiques

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 11:17

    Je connaît les deux, mais Audrey seulement de nom x)
    & seulement le film Diamant sur canapé, aha (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume

Féminin « Où suis-je ? » : Devant mon ordi (:
« Que fais-je ? » : Je regarde avec émerveillement le pot de Nutella xD


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues:

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 11:21

Moi je les aime beaucoup, pour leur "classe" !
Et moi non plus je n'ai jamais vu leurs films, mais voilà Marilyn et Audrey, c'est des filles qui ont du style, de la classe, un certain charisme...
Ma préférence va tout de même vers Marilyn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
© Yumiita.
Psychopathe allumée du bulbe
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : BOUH ! Juste derrière toi (a)
« Que fais-je ? » : Surpris si je te dis que je surf en ce moment sur Move It ?
« Comment va ? » : Comme une désespérée qui déteste le mois de Novembre *sbaff*


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Rage d'arts dramatiques

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 13:11

    Je connais plus Marylin que Audrey, même si je connais les deux quoi.
    Cela dit j'ai tendance à préférer Audrey Hepburn, je trouve son style plus "classe"

    Et puis Marylin a quand même passer la moitié de sa vie en dépression et super malheureuse, alors j'ai un peu de mal à comprendre quand on dit qu'elle a eut une vie et une carrière magnifique ...

❛ _________________ ❜

      prince of persia ▬ rise of a new hero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalmemories.e-monsite.com/


Administrateur



Carnet de folie
Degré de folie:
50/50  (50/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Obsession de l'humour toujours

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 14:09





bon, je vous fais un message sérieux quand j'ai le temps (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Au paradis !
« Que fais-je ? » : Rien qui puisse être dit =p
« Comment va ? » : Un symbole ; ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
40/50  (40/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 30 Mai - 16:19

Yumii, je suis d'accord avec toi par rapport à Marylin, on dit qu'elle a une carrière magique, etc... Mais c'est vrai qu'elle a passé sa vie malheureuse!! Sa mort a tout de même fini par être déclarée comme un suicide!

Audrey, c'est Audrey, la classe incarnée! Je dois avouer que je n'ai pas vraiment de préférence pour l'une ou l'autre!

PogZz, ton message est très explicite! J'attends avec impatience le message sérieux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetcandies.e-monsite.com
Pas de rang spécial

Féminin « Où suis-je ? » : Dans l'antre secrète du génie pas malin
« Que fais-je ? » : Je pleure sur la tombe de mon stylo préféré. Adieu, fidèle compagnon.
« Comment va ? » : c r e v é e


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Gourmandise psychotique

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Lun 31 Mai - 21:24

sparksWAVE™ a écrit:
    Pareil que toi. Je n'ai jamais vu leurs films, et pourtant, c'est deux femmes que j'admire. Pour leur élégance, pour leur beauté, pour leur simplicité apparente. Deux femmes splendides, en bref.

Je n'ai rien à rajouter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de rang spécial

Féminin « Où suis-je ? » : Sur Move It bien entendu ! ♥
« Comment va ? » : Bien, bien, et toi ?


Carnet de folie
Degré de folie:
30/50  (30/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Obsession de l'humour toujours

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Lun 31 Mai - 22:56

Oui, ce sont toutes les deux des femmes classes mais...
j'ai tendance à préférer Audrey ♥️
Elle est magnifique et j'ai déjà vu pas mal de ses films. Mais Marylin est tout aussi classe, j'adore sa voix bien que je n'ai vu aucun de ses films 8)
Mais je trouve que Marylin M. est devenue comme une "image", elle est utilisée pour tout et devient presque...commerciale ! (rien que pour la pub citroen...) JE TROUVE CA TOUT SIMPLEMENT AFFREUX >< Surtout pour une femme comme elle ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de rang spécial

Féminin « Où suis-je ? » : Avec vous !
« Que fais-je ? » : Je change mon profil ! Quelle question !
« Comment va ? » : Bien et toi ?


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Accro aux forums

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Lun 31 Mai - 23:35

Je trouve ces deux femmes magnifiques et surtout très élégantes et très classes.
Je n'ai jamais aucun de leurs films mais leurs photos sont sublimes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Au paradis !
« Que fais-je ? » : Rien qui puisse être dit =p
« Comment va ? » : Un symbole ; ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
40/50  (40/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Mar 1 Juin - 0:20

Minoz a écrit:

Mais je trouve que Marylin M. est devenue comme une "image", elle est utilisée pour tout et devient presque...commerciale ! (rien que pour la pub citroen...) JE TROUVE CA TOUT SIMPLEMENT AFFREUX >< Surtout pour une femme comme elle ♥️

je suis d'accord avec toi sur ça! Mais d'un côté, justement, c'est tellement une légende que si elle dit quelque chose alors c'est forcément vrai!

Moi, j'essaie de trouver leur film sur Internet mais j'trouve pas! Le seul moyen est de les acheter, mais ça coûte cher! Sur Amazon, il y a un coffret avec 17 dvd de Marylin, mais 99€ quoi =/ Idem y a un coffret avec 4 dvd d'Audrey (les 4 films les plus connus; Vacances Romaines, Diamants sur canapé, My Fair Lady et le dernier m'échappe --'), il coûte moins cher mais quand même, j'suis pas Crésus xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetcandies.e-monsite.com
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Je suis en parfaite osmose dans mon cosmos...
« Que fais-je ? » : Je suis toute seule dans ma tête, rejoignez-moi !


Carnet de folie
Degré de folie:
100/100  (100/100)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Obnubilation par les arts plastiques

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Mar 1 Juin - 13:58

Citation :
Mais je trouve que Marylin M. est devenue comme une "image", elle est utilisée pour tout et devient presque...commerciale !

Idem..Dommage pour cet icone du Cinéma mais, vous savez...elle n'était pas très sympa comme femme en réalité. C'était quelqu'un de très capricieux qui se permettait d'arriver toujours en retard sur les tournages. Puis, je ne sais pas si vous connaissez Clark Gable ? Celui de "Autant en emporte le vent". Vous savez que beaucoup de ses proches luiont craché dessus en affirmant que c'était de sa faute si l'acteur été décédé ? Oo
C'est monstrueux...voilà pourquoi elle à petit à petit sombré dans la solitude...Pauvre M.M
Puis bon, tout le monde connait son idylle avec les frères Kennedy ? Vous pensez que c'est vrai ou non ? Que serait eux qui auraient tués M.M, parce qu'elle savait des choses secrète...
ou alors, un simple suicide. Même si elle avait tout, elle n'avait rien en réalité pour être heureuse dans sa tête...

Quand Audrey Hepburn...Une merveille cette femme, beaucoup la considère comme étant la femme parfaite car, elle avait le visage parfait, ce dernier rentré dans un rectangle (Source by ma grand-mère xD).

Enfin valà quoi, moi je regrette qu'on en ai plus des icônes pareilles de nos jours...tsss

❛ _________________ ❜
The city breathing
The people churning
The conversating
The price is what?....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disenchanted-dream.tumblr.com/
Pas de rang spécial

Féminin « Où suis-je ? » : quelque part par là.
« Que fais-je ? » : je me ronge les ongles --"
« Comment va ? » : fine =D u?


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues:

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Mar 1 Juin - 15:47

J'ai jamais vu leurs films pour tout dire je ne savais même pas qu'Audrey Hepburn avais été actrice =D après je les admirrent beaucoup pour leurs classes et leurs simplicitées. Je les trouve magnifiques, fraiches et puis ça change des actrices de maintenant. De plus leurs photos *_____*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Au paradis !
« Que fais-je ? » : Rien qui puisse être dit =p
« Comment va ? » : Un symbole ; ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
40/50  (40/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Mar 1 Juin - 19:24

Oui, c'est ça le plus important à dire! ça change des actrices de maintenant! Bien sûr, actuellement, il y a des célébrités, acteurs ou actrices, que l'on se souviendra mais pas que l'on peut considérer comme des icônes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetcandies.e-monsite.com
avatar
© Yumiita.
Psychopathe allumée du bulbe
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : BOUH ! Juste derrière toi (a)
« Que fais-je ? » : Surpris si je te dis que je surf en ce moment sur Move It ?
« Comment va ? » : Comme une désespérée qui déteste le mois de Novembre *sbaff*


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Rage d'arts dramatiques

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Mar 1 Juin - 19:52

    Hard Candy a écrit:
    Puis bon, tout le monde connait son idylle avec les frères Kennedy ? Vous pensez que c'est vrai ou non ? Que serait eux qui auraient tués M.M, parce qu'elle savait des choses secrète...
    S'ils l'ont tué je ne sais pas, mais si elle se faisait les deux ça c'est quasiment certain ^^'
    Mais après les Kenndedy n'ont jamais été très nets, ils avaient des liens avec la mafia new-yorkaise et y'en a même qui dise que l'assassinat de John serait en fait liée à une promesse de campagne faite à la mafia qu'il n'aurait finalement pas tenu ... Mais bon ça reste des on-dits.

    Et j'suis d'accord avec CHEPS aussi, comparée aux actrices de maintenant c'était autre chose, elles deux elles avaient une classe qu'on ne retrouve plus maintenant ...

❛ _________________ ❜

      prince of persia ▬ rise of a new hero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalmemories.e-monsite.com/
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Au paradis !
« Que fais-je ? » : Rien qui puisse être dit =p
« Comment va ? » : Un symbole ; ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
40/50  (40/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Mer 2 Juin - 18:24

© Yumiita. a écrit:

    Mais après les Kennedy n'ont jamais été très nets, ils avaient des liens avec la mafia new-yorkaise et y'en a même qui dise que l'assassinat de John serait en fait liée à une promesse de campagne faite à la mafia qu'il n'aurait finalement pas tenu ... Mais bon ça reste des on-dits.

Oui, j'avais entendu ça aussi... Étrange comme histoire xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetcandies.e-monsite.com
Press'people

Féminin « Où suis-je ? » : Dans une pomme
« Que fais-je ? » : J'écoute de la musique
« Comment va ? » : Je me sens un peu poire *sort*


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 13 Juin - 0:03

sparksWAVE™ a écrit:

    Pareil que toi. Je n'ai jamais vu leurs films, et pourtant, c'est deux femmes que j'admire. Pour leur élégance, pour leur beauté, pour leur simplicité apparente. Deux femmes splendides, en bref.

Je suis du même avis. C'est des femmes que j'admire beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pas de rang spécial

Masculin « Où suis-je ? » : Je suis l'hypothétique hypothèse d'être un être humain et ma foi, c'est déjà beaucoup.
« Que fais-je ? » : Je fais tout pour ne pas faire mes devoirs.
« Comment va ? » : Très bien, et vous ? Mal, j'espère ?


Carnet de folie
Degré de folie:
0/0  (0/0)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Aliénation à la culture

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 13 Juin - 1:55

J’ai vu deux films de Monroe : The Seven Year Itch et Some Like it Hot. Le second cité m’a beaucoup plu, mais plus des deux tiers des gens de maintenant ne comprennent pas tous les sous-entendus présent dans ce film tant on est habitué à ce que tout nous soit dit et montré directement. Le premier cité est moins intéressant : il n’y a que très peu d’action et je doute que cela plaise maintenant. Certes beaucoup de sous-entendus, un jeu d’acteur formidable… Mais ce n’est pas le genre de film qu’on regarderait un samedi soir parce qu’on est fatigué et qu’on a envie de rien faire.

Et si vous voulez voir leurs films, comme Alison, je vous rappelle qu’il existe des bibliothèques et des loueurs de DVD, c’est très pratique.

Audrey Hepburn, j’ai vu certains de ses films mais je ne me souviens de pas grand-chose, j’ai une mémoire peu vivace. Toutefois j’en ai de meilleurs souvenirs que Monroe dans son jeu d’actrice. Si vous voulez regarder des films d’une autre époque, commencez par ceux de la brune que par ceux de la blonde. On sent tout de suite ma préférence : la brune remporte la palme. Monroe est pour moi plus une icône de désir masculin (la façon dont elle est traitée dans tous ses films… Les hommes qui se retournent toujours à son passage… WAOUH ♥️) alors qu’Hepburn, c’est différent… On sent qu’elle a plus de mordant, sans être un prédateur. Elle était libérée, au contraire de Monroe qui était tourmentée. Et on lui a plus souvent donné des rôles de femme qui en a dans le cerveau (pour l’époque hein), on ne peut pas dire que Monroe ait eu souvent cette chance… Hepburn est la malice. J’aime cela. En plus, elle a fait de la danse.

u.u’ Bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Je suis en parfaite osmose dans mon cosmos...
« Que fais-je ? » : Je suis toute seule dans ma tête, rejoignez-moi !


Carnet de folie
Degré de folie:
100/100  (100/100)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Obnubilation par les arts plastiques

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 13 Juin - 11:18

Citation :
Some Like it Hot

Je suis d'accord, un très bon film où, l'on rigole bien :)
Je lis un livre écrit par ce bon vieux Tony Curtis qui retrace tout le tournage du film avec en supplément, Marilyne forcément. Même si c'était une chieuse, une femme en retard, tout les moyens sont bons pour lui cracher dessus mais, les hommes....Quand il la voyaient descendre d'un avion ou apparaitre de "je ne sais où", ils restaient tous bouche bée face à sa beauté peroxydée !
Elle se la jouée beaucoup parce qu'il y avait pas mal de photographes à ses trousses alors, elle prenait toujours la pose... Tout le monde aurait pu la dévorer ! 8D

❛ _________________ ❜
The city breathing
The people churning
The conversating
The price is what?....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disenchanted-dream.tumblr.com/
Administrateur

Féminin « Où suis-je ? » : Au paradis !
« Que fais-je ? » : Rien qui puisse être dit =p
« Comment va ? » : Un symbole ; ♥


Carnet de folie
Degré de folie:
40/50  (40/50)
Je veux qu'on parle de :
Maladies connues: Névrose musicale

MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   Dim 13 Juin - 12:57

Aƒterclap. a écrit:
Et si vous voulez voir leurs films, comme Alison, je vous rappelle qu’il existe des bibliothèques et des loueurs de DVD, c’est très pratique.


Oui, je sais, mais moi je suis plus du genre à regarder les films 10 000 fois et j'aime avoir les films! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetcandies.e-monsite.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une légende? Non, parlons de deux légendes.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une légende? Non, parlons de deux légendes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Move It :: ZONE NEUTRE :: Enthousiasme confiant :: Adorations-